Rechercher

Qu'est-ce que le stress ?

Mot-valise un peu fourre-tout ? Il s'agit en fait de perceptions subjectives s'appuyant sur des ressentis physiques, physiologiques et psychologiques. Il reste donc difficile de le définir, d'autant plus qu'on parle parfois de stress positif, de stress négatif, de copying...


Je vous propose alors un petit tour d'horizon de différentes théories s'agissant de la notion de stress qui a évolué au cours du dernier siècle.



Hans Selye : Du syndrome général d'adaptation au concept de stress


Hans Selye, médecin québécois, pionnier du concept psychologique du stress, parle dans un premier temps, dans les années 1930, du syndrome général d'adaptation.


Ainsi l'organisme soumis à un facteur extérieur considéré comme un danger produit une réponse physiologique de défense.


Ce syndrome évolue dans le temps en trois phases (Selye, 1936) :

1) l'alarme correspond à la confrontation avec l'agent agressif (elle n'excède pas 2 jours en général) et la réaction de défense qui s'accompagne de symptômes.


2) la résistance apparait ensuite et voit l'organisme mettre tout en oeuvre pour lutter contre l'agression en développant ces capacités et leur organisation.


3) Si l'agression persiste, la phase de l'épuisement suit et se traduit par une baisse des capacités de résistance et la possible réapparition de symptômes.


En 1946, Hans Selye utilise le terme de stress pour la première fois qu'il décrit comme une agression physique et / ou sociale produisant des réactions neuro-endocriniennes et des manifestations physiopathologiques et psychopathologiques.


En 1956, Selye distingue overstress (hyperstimulisation) de l'understress (hypostimulation) et considère le concept de stress en terme de causes : le stress (agression extérieure) serait la cause des réactions de l'organisme.


En 1974, Selye introduit la notion de distress (mauvais stress) et de eustress (bon stress), ainsi d'un concept de causes le stress bascule vers un concept de conséquences : le stress est alors la nature des réactions causées par l'agression extérieure.


Des nombreux chercheurs vont approfondir le sujet dans les décennies suivantes ce qui aboutira à un concept de stress vu comme un processus interactif entre cause et conséquence comprenant la totalité des facteurs intervenants, à savoir : le stimulus, la réponse et les processus de perception et d'évaluation de la situation.


Suite dans un prochain article pour les aspects théoriques !


Comment la pratique de la sophrologie vous aide à lutter contre le stress ?


Les exercices de sophrologie permettent de développer les capacités à lutter contre le stress en apprenant à relâcher les différents groupes musculaires soumis aux tensions, en améliorant votre façon de respirer mais aussi en prenant conscience des facteurs de stress pour pouvoir en supprimer ou en diminuer les effets.


Virginie GUILLOU

Sophrologue certifiée

Gestion du stress



Source : G. Décamps (2011), Stress et adaptation : modèles de référence et applications spécifiques





Virginie GUILLOU 

Certification Professionnelle de Sophrologue,

Titre RNCP,  Niveau de qualification reconnu par l'état.

87, rue Mondenard 33000 BORDEAUX

SIRET : 847 530 458 00011

 

© 2017 Bordeauxsophro.com est totalement réalisé  par Virginie GUILLOU.

  • Facebook Social Icône

Membre n°6065